fbpx

Le nouveau Mac Pro : un monstre de puissance

Hier, lundi 3 juin, le géant Apple annonçait ses nouveautés à San Jose en Californie. Tim Cook, le PDG d’Apple, a alors présenté le dernier modèle de Mac Pro. Au-dela de son prix exorbitant, son design a surtout fait réagir. Le nouveau Mac Pro sera disponible à la commande dès cet automne, sans date précise annoncée. Il vous faudra cependant débourser au minimum $5,999 pour vous offrir la bête. Et oui, la puissance a un prix !

Le Design

Dans sa première génération, le Mac Pro était un ordinateur bloqué ressemblant à des tours de PC traditionnelles. Apple a radicalement redessiné le Pro pour 2013, où il est devenu un simple cylindre avec deux panneaux à puces et un ventilateur central pour un refroidissement silencieux. Plutôt que de conserver le design du cylindre, Apple est revenu sur sa planche à dessin pour la troisième génération du Mac Pro. D’un point de vue purement esthétique, il ressemble en fait à l’original Mac Pro qu’à tout autre produit de sa gamme récente d’ordinateurs.

L’édition 2019 du Mac Pro est construite avec deux objectifs principaux : performance et modularité. La conception en treillis circulaire sert de dissipateur thermique pour l’utilisation avec un trio de ventilateurs déplaçant le flux d’air horizontalement à travers la tour. Cela permet au Mac Pro de gérer d’énormes calculs sans faire un seul trou dans votre bureau. Apple a assuré aux consommateurs que cette machine ne faisait pas plus de bruit qu’un iMac Pro. Il est difficile de ne pas voir une râpe à fromage de loin, mais au moins le design a une fonction intégrée.

La Performance

Le design de l’appareil permet non seulement d’accueillir des composants supplémentaires, mais aussi d’ajouter une large gamme de cartes graphiques et d’unités de mémoire à l’appareil. Le Mac Pro 2019 dispose de quatre emplacements PCI double largeur, trois emplacements PCI simple largeur et un emplacement PCI demi-largeur, permettant à la machine d’intégrer n’importe quel facteur de forme comme un GPU ou une unité RAM supplémentaire. Il offre également aux utilisateurs des options pour les périphériques externes, avec deux ports USB-A et deux ports Thunderbolt 3.

La puissance brute est la raison d’être du Mac Pro et cette nouvelle entrée dans la gamme vise l’excellence. Le modèle de base est assez impressionnant :

  • un processeur Intel Xeon 8 cœurs
  • une carte graphique Radeon 580X
  • 32 Go de RAM
  • un SSD 256 Go

Cependant, le Mac Pro est capable d’évoluer considérablement. La dernière pièce du puzzle des performances est le FPGA Afterburner d’Apple. Ce composant permet à l’appareil de lire simultanément trois flux de vidéo 8K ou 12 flux de résolution 4K. Plutôt fou pour un si petit machin !

L’outil des pros

Apple a déclaré que le nouveau Mac Pro serait plutôt destinés aux professionnels et notamment aux artistes. Apple a donc embauché un groupe de créatifs afin qu’ils puissent voir comment ces personnes utilisaient réellement la machine et les logiciels. De nombreux ajustements ont apparemment été faits en conséquence. Il s’agit plutôt de modifications visant à faciliter la tâche des utilisateurs, y compris des modifications logicielles visant à accélérer certains processus.

Comments

There are no comments yet.

Leave a comment